La plus grosse espèce de phasme du monde réapparait en Australie

Un phasme noir très long, large et géant de l’espèce homard des arbres, normalement éteint et disparu depuis les années 20, est réapparu sur l’île australienne de Lord Howe grâce à l’élevage des scientifiques.

Dryococelus australis est sans doute le plus grand insecte du monde avec plus de 12 cm, endémique d’un territoire insulaire situé entre vers les côtes Australienne pas loin de la Nouvelle-Zélande. On ne trouvait plus de spécimen, car ils ont été décimé par des rats arrivés sur l’île suite à un bateau qui s’est échoué sur les côtes. Tout l’écosystème a été chamboulé et là-bas, on ne trouve plus certains oiseaux et plantes de nos jours à cause de cet événement.

Mais au début des années 2000, on a enfin retrouvé quelques uns de ces invertébrés, qui survivaient tant bien que mal dans leur arbre ! Ils ont légèrement muté entre temps, mais ce sont bien les descendants de leurs ancêtres en ayant à 99 % le même code génétique. Les entomologistes pensent que la réintroduction des phasmes est possible dans leur habitat d’origine. Voilà une bonne nouvelle, qui va en plus permettre d’améliorer la recherche dans cette branche, c’est le cas de le dire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *