Et si les intelligences artificielles nous avait déjà dépassé ?

La puissance de calcul de certaines machines avec leurs algorithmes hypercomplexes et leurs capacités hors du commun font froid dans le dos quand on parle de l’avenir.

Avec les derniers progrès dans la recherche en robotique, nous avons vite fait d’imaginer un futur proche de science-fiction dystopique à la Black Mirror ou Terminator. Cependant, la menace ne prendrait pas les traits d’un cyborg mais viendrait plutôt des objets du quotidien comme nos téléphones ou PC.

Lors du dernier meeting du Neural Information Processing Systems, l’expert en communication et langage informatique Rachid Guerraoui a alarmé ses confrères sur une future situation incontrôlable concernant les machines intelligentes et autres dispositifs désormais très démocratisés.

Il a pris le cas d’une voiture autonome pour nous amener d’un point A à un point B. Le défi est que les gens puissent contrôler cet engin si besoin est, sans résistance de la part de l’IA. En réalité, certains systèmes sont déjà capables de s’armer contre les être humains en ne leur obéissant plus ou pas du tout.

Selon les propos de l’expert en interface homme-machine Hervé Bourlard, les nouvelles technologies axées sur l’autonomie ne nous dépasseront pas mais il peut y avoir des « comportements à risque » comme on a pu lire sur le site Le Temps. Certaines de leurs marges d’erreur restent plus élevées que chez certains professionnels comme par exemple les docteurs pour le diagnostic d’une maladie.

Rappelons tout de même que des intelligences artificielles peuvent déjà dépasser certains génies, comme l’ordinateur AlphaZero capable de faire des coups inédits dans l’histoire des échecs ou même le Deep Blue ayant battu le champion du monde Kasparov dans le même domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *