Cryogénie : Les cimetières du futur

Et si les espaces réservés à la cryogénie devenait le cimetière du futur ? Des personnes s’y intéressent de près et veulent tenter l’expérience après leur mort si on peut dire, comme un américain ayant fait le buzz en voulant se faire cryogéniser avec sa famille lors de leur décès.

La branche post-mortem s’occupant de cette question est appelée cryonie. Elle consiste à plonger rapidement un cadavre « tout frais » dans un environnement où la température est extrêmement basse, comme avec la méthode de vitrification à – 196 degrés °C. Il faut se dépêcher de lancer le processus sinon l’ADN essentiel à la vie risque de se dégrader, de même que l’organe le plus important du corps humain : le cerveau.

Des entreprises existent déjà et proposent de vous congeler après votre mort si vous le souhaitez, à l’instar du Cryonics Institute du Michigan aux Etats-Unis pour qui:

« La vie est précieuse.« 

Son directeur, Dennis Kowalski est convaincu du bienfondé de sa boîte et compte sur les progrès de la science pour qu’on le réveille lui et ses proches une fois décédés.

En fait, c’est la plus grande raison expliquant pourquoi des gens se lancent dans cette démarche jusque-là réservée au monde de la science-fiction comme dans le film Demolition Man. Selon le chercheur en médecine Robert A. Freitas, les personnes cryogénisées pourront surement être réanimées d’ici une vingtaine d’année environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *